Numérologie de la vie quotidienne
Copro-fesse-scie

Numérologie de la vie quotidienne

Bienvenue à mon troisième colloque virtuelo-télépathique de psychanalyse antéro-post-freudienne. J’aimerai attirer votre attention sur le symbolisme judaïquo-psychanalytique des chiffres en psychanalyse, voie royale à l’inconscient ouverte par notre mètre à penser, le toujours dissident Sigmund Freud dans ses échanges kabbalistiquo-psychanalytiques avec Wilhelm Fliess. Publicités Lire la suite

La sorcière est revenue debout des Amériques…avec le sourire !
Saignant à poing nommé

La sorcière est revenue debout des Amériques…avec le sourire !

Chers frères et sœurs d’armes, j’ai le devoir de vous annoncer que nos stratégies d’anéantissement ne portent pas le fruit qui c’est si vite présenté sur l’arbre providentiel de la Justice. Comme l’atteste l’image prise sur le vif de notre dernière confrontation avec la sorcière Sophie Robert, le plus puissant de nos fidèles Dragon, le … Lire la suite

Mise au point de l’aspirant Gave-Coing
Saignant à poing nommé

Mise au point de l’aspirant Gave-Coing

Chers cabaniens, Je tiens, aussi fermement qu’avec l’ouverture qui nous caractérise, en ce jour, à rendre un hommage tout aussi ferme et ouvert au courageux aspirant Gave-Coing, envoyé il y a peu sur le front et ayant déjà fait preuve d’un héroïsme que ne renie-raies ni les plus grands kamikazes, ni les plus explosifs des … Lire la suite

la pro-fendeure du narcissisme des croc-mamans
Blesse-femme

la pro-fendeure du narcissisme des croc-mamans

Il est de notoriété que les mères de psychotiques ont une narcissisme monstruo-dimensionné, les plus atteintes sont celles qui veulent substituer au vide vaginal l’archétype phallique fantastique : l’enfant autiste profond. Parce qu’est ce qu’un autiste sinon un phallus au comportement détérioré, plus il est atteint, fêlé, fendu, plus les mères peuvent le garder longtemps et … Lire la suite

Mise au point de l’Abbé de la Batte
Saignant à poing nommé

Mise au point de l’Abbé de la Batte

Avec ou sans la pipe, Michel de la Batte, c’est comme Bacri : faut pas le faire chier, notamment lorsqu’il est question d’autisme et d’éveil de coma. L’abbé, qui ne saurait y perdre son chat, n’a pas son pareil lorsqu’il s’agit de défendre nos pratiques les plus nobles telles le saucissonnage hypothermique. Le MUR n’est … Lire la suite