Et les mères porc-tueuses porc-tuèrent…
Saignant à poing nommé

Et les mères porc-tueuses porc-tuèrent…

Chers COPPAins, Je puis enfin avoir le délicat honneur non moins signifiant de vous annoncer la troisième bonne nouvelle de l’année (derrière les condamnations de la sorcière scientiste et de la grande Prêtresco) : une nouvelle race de mère est née de notre psychanalium, des femmes d’un genre nouveau, vouées à nous chérir jusqu’à ce … Lire la suite

Me défaire des profondes séquelles du behaviorisme
Blesse-femme

Me défaire des profondes séquelles du behaviorisme

Le comportement est fonction de ses conséquences C’est ce que le lavage cérébro-comportemental m’avait inculqué. C’est ce que j’ai pratiqué et prôné pendant une décénnie d’horrible égarement behavioriste. J’ai honte. C’était renier toute la richesse du signifiant phallique absent, toute la pauvreté de mon vide corporel intra jambiste. Lire la suite

la pro-fendeure du narcissisme des croc-mamans
Blesse-femme

la pro-fendeure du narcissisme des croc-mamans

Il est de notoriété que les mères de psychotiques ont une narcissisme monstruo-dimensionné, les plus atteintes sont celles qui veulent substituer au vide vaginal l’archétype phallique fantastique : l’enfant autiste profond. Parce qu’est ce qu’un autiste sinon un phallus au comportement détérioré, plus il est atteint, fêlé, fendu, plus les mères peuvent le garder longtemps et … Lire la suite

Bonnes fêtes, et bonnes faites!
Copro-fesse-scie

Bonnes fêtes, et bonnes faites!

De joyeuses fêtes à vous tous, aux bonnes faites en analogie à une trêve des traitements incestueux qu’infligent les ma-manques à leur fils psychotique, le pas! était clairement franchi. Les mères d’enfants autistes, tiraillées dans la névrose pénienne, négligeaient le temps de Noël leur habituel substitut – pour le plus grand bien de ces derniers. Il … Lire la suite