Bonnes fêtes, et bonnes faites!
Copro-fesse-scie

Bonnes fêtes, et bonnes faites!

De joyeuses fêtes à vous tous, aux bonnes faites en analogie à une trêve des traitements incestueux qu’infligent les ma-manques à leur fils psychotique, le pas! était clairement franchi. Les mères d’enfants autistes, tiraillées dans la névrose pénienne, négligeaient le temps de Noël leur habituel substitut – pour le plus grand bien de ces derniers. Il … Lire la suite